So Far a Way

Concerts

Le groupe à fait deux concerts. De ce temps là, le nom de celui-ci était Eidôlon. Vous trouverez ici les audios de chaques morceaux filmés lors de ces concerts (à une exception près pour des concidérations de droits d'auteurs).

Table des matières

Le Couvent (le 1er octobre 1997)
Introduction sans titre
The last letter she wrote to me
Carlo Levi (le 8 août 1998)
Memento mori
Human
The last letter she wrote to me
Losing hope (the dark vision of my life)
A dream
Agony (reprise de Graze)
Orion (reprise de Metallica)

Le Couvent (le 1er octobre 1997)

Eidôlon à ouvert pour “Black Swords” le premier octobre 1997 au café “Le Couvent”.

Voici les vidéos de ce concert:

Morceau d'introduction n'ayant alors pas encore de titre (les paroles qui seront utilisée par la suite avec celui-ci, celle de “Human”, était déjà écrite, mais non encore affectées à celui-ci, à la place, au début était chanté: “Memento mori”, suivi d'une présentation qui allait devenir les paroles de “Religāmur”, dont la musique est une version retravaillée de ce morceau).

The last letter she wrote to me

Carlo Levi (le 8 août 1998)

Eidôlon était en tête d'affiche le 8 août 1998 au “Carlo Levi” (le groupe “Clouds of Sadness” ouvrant l'affiche).

Voici les vidéos de ce concert:

Memento mori

Human

The last letter she wrote to me

Loosing hope (the dark vision of my life)

A dream

Agony

Reprise du groupe “Graze” dont ΚΦ fût un membre.

Orion

Reprise du groupe “Metallica”.

La vidéo n'est pas diffusée faute de possession des droits d'auteurs.

Format des fichiers audio en diffusion (Ogg)

Les fichiers audio ici en diffusion sont au format Ogg. Il a été choisi parce que c'est un format libre et standard et pour sa qualité (pour la même taille, le son est meilleurs sur un fichier au format Ogg).

Aucun format de téléchargement

Vous pouvez faire un clic droit pour télécharger les fichier au format Ogg. Des fichier spécifique au téléchargement au format de fichier audioFLAC serait inutile, en effet, les fichiers originaux issu de la numérisation des vidéos analogiques sont dans un format de fichiers audios compressé, il est donc inutile de les convertir dans un format non compressé, puisque ce serait avoir de gros fichier pour une qualité qui ne peut être mieux que celle de fichiers au format Ogg.